New Solutions    
     |    |    |    |    |   

Pour un écran d'ordinateur ou tablette, cliquez sur :   


Home  »  Sitemap  »  Livres  »  Heat & Mass Transfer
 »  Chapitre 1 - Introduction  »  Exemple

 Séchage d'un vernis

coating on plate


Introduction

Du vernis appliqué sur une plaque métallique est soumis à un rayonnement infrarouge dans une enceinte à 35°C. En premier lieu, on calcule la température de séchage, puis on cherche le coefficient de convection pour obtenir une température déterminée.

  • Données :
  • Puissance lampe infrarouge : 2000 W/m²
  • Absorption puissance thermique : 80 %
  • Emissivité vernis : 0.5
  • Convection initiale : hinitial = 15 W/m²•K.
  • Convection min max : 2 < h W/m²•K < 200 .
  • Température environnement (parois) : 30 °C .
  • Température environnement (volume air) : 20 °C .

Question / Réponse
  • Questions :
  • Quelle température initiale pour la plaque ?
  • Quelle valeur de h pour obtenir 50 °C ?
  • Informations :
  • Un premier calcul simple est de calculer la puissance reçue par le vernis : 0.8×2000 = 1600 W/m². Les autres valeurs sont renseignées directement dans le modèle proposée.
  • Pour chercher le coefficient h tel que la température de la plaque soit 50 °C, il suffit de créer un vertex (point) dnas la géométrie qui servira de capteur de température. Les données d'optimisation sont définies dans le fichier Optimization1.qva .
  • Réponses :
  • Température initiale :
    • simulation : T = 104.3 °C
    • exercice : T = 104 °C
  • h pour obtenir T = 50 °C :
    • simulation : h = 50.96 W/m²•K
    • exercice : h = 51 W/m²•K

Fichiers

May 2019 | Copyright 2022 Ocsimize